Chapitre 1 notions terminologiques (non demandé au partiel du premier semestre, utile pour le semestre 2

Aller en bas

Chapitre 1 notions terminologiques (non demandé au partiel du premier semestre, utile pour le semestre 2

Message par Jeanne.W le Lun 4 Déc - 14:38

Chapitre 1 : Notions terminologiques
Différence entre espaces et lieux
Lieu: notion complexe car caractère polysémique. Sous catégorie de l'espace .
on peut mettre des adjectifs après les lieux (lieux de résidence, de documentation, etc...)
Larousse :
situation spatiale de quelque chose, de quelqu’un permettant de le localiser, déterminer une direction, une trajectoire.
Endroit, localité.
(Bruchot et La Soudière) : Le lieu s'avère connoté d'un noyau de sens très spécifique ou doté d'une densité sémantique très particulière.
3 foyers de temps :
- le temps
- la centralité: l'amphi est un point central différent de ce qu'il entoure (de par sa fonction).
- les échelles: lieu de savoir on l'on transmet (transmis de façon locale du savoir)
Cf n° de la revue scientifique communication "autour du lieu" n°87 2010
Le haut lieu
- notion qui possède des valeurs caractéristiques et spécifiques généralement ouvertes et ou naturelles
- "lieu signifié", agent et témoin d'une connaissance, d'une mémoire, d'une identité (Mario Bédard)
- nature polymorphe : lieu de fierté ou de socialisation, lieu exceptionnel ou lieu humble, lieu réel ou virtuel, phénomène durable ou ponctuel, etc.
- typologie de Mario Bédard :
- lieux de mémoire (ex: tombe du soldat inconnu)
- lieux exemplaires (lieux de mémoire érigés au hasard de l'histoire) (ils peuvent être qualifiés de haut lieu) ces lieux recontextualisés deviennent des exemple
- lieux de cœur : ils remplissent un rôle identitaire fort (ex: la tour Eiffel symbole historique mais aussi de la France.)
Les" non-lieux" (Marc Augé)
Les non lieux s'opposent au haut lieux car ils sont caractéristiques d'un mouvement de contemporanéité inédit qui constitue la planète entière en un monde de références communes
lieux: s'inscrivent dans la durabilité
non lieux caractéristiques de notre société actuelle
"Délieux" (Patrick Prado)
- Notion qui désigne les espaces déconstruits résultant d'un processus de déqualification
- Lié au phénomène de globalisation/ mondialisation
Lieux de savoir
forme multiple au sein de chacune d'entre elles la nature, la pratique et la transmission des savoirs prennent elles aussi des formes diverses
lieux physiques ou virtuels :
savoirs sédentaires/mobiles
bâtiments
savoirs dématérialisés
personnes
les lieux de savoirs "constituaient des espaces et des communautés ou "ce que l'on sait" était rassemblés, gardé, entretenus, étudiés, interprétés, diffusé, validé, et , souvent, jalousement gardé"
Lieux avec des fonction (Pierre Caspar)
témoignage sur les origines de savoirs
conservation des savoirs
Médiation autour des savoirs
identifier, trouver, appropriation, et utilisation réfléchies des savoirs
Documentation
ensemble des méthodes et des techniques de traitement systématiques de documents ou d'informations quel que soit leur support, mise en œuvre pour répondre aux besoins des usagers et incluant l'acquisition, le signalement, l'analyse documentaire, l'indexation, le stockage, la recherche, la diffusion de ces documents et informations
"ensemble des documents réunis par une personne pour s'informer sur un sujet"
Document
"un document est d'abord un objet concret, manipulable, inscrit comme support porteur d'informations" Patrick Fraysse
information enregistrée qui peut être traitée comme une unité dans un processus de documentation, quelles que soit sa forme et ses caractéristiques" norme ISO 5127-1 -> désigne des supports extrêmement divers
5 critères définitoires
le document contient des informations
les informations sont structurées lisiblement par un homme ou une machine
repose sur un support transportable, reproductible et relativement stable
le document a une unité en terme de contenu il est nécessairement fini
le doc a une finalité : acte commercial, juridique, renseignement, "consommation" culturelle (film, musique...)
Données
intermédiaire entre le document et l'information
données qui peuvent être mathématiques, informatiques, Géologiques, linguistiques,...
Ex: une carotte géologique peut être considérée comme un document car elle fournit des informations sur le sol de l'époque
Information
Information = ensemble de données qui ont un sens pour l'utilisateur
l'information n'existe pas si elle n'est pas effectivement reçue. (Meyriat, 1985)
Connaissances
l'information n'a d'intérêt que si elle sert de marchepied a la connaissance
"l'acte de l'esprit s'appliquant à un objet quel qu'il soit"
Savoir
ensemble structuré
Schéma

doc-> donnée -> information -> connaissance -> savoir-> doc

Jeanne.W

Messages : 20
Date d'inscription : 05/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum