7ème séance

Aller en bas

7ème séance

Message par Jeanne.W le Lun 4 Déc - 23:02

Patrimoine est un bien collectif qui nous vient d'une transmission du passé.
Il y a des patrimoines matériels, architecturaux,et immatériel.
Le patrimoine est aussi une économie puisqu'on valorise des monuments pour des visites historiques.
La tour Eiffel était destiné à démontrer les prouesses techniques et à être démontée, les militaires ont demandé à la garder mais elle s'est patrimonialisée.
Ont peut avoir des patrimoines de langue comme les dialectes régionaux qui seront intéressant en tant que patrimoine régionaux et on dépense de l'argent pour conserver la langue et pour l'apprendre en tant que langue dans certains établissements scolaires.
Le folklore est une enquête sur les pratiques paysannes. Au XIXe. Ils vont recueillir les pratiques comme les contes et les chants. Comme la tradition orale qu'ils retranscrivent par écrit.
Les villes médiévales sont bloquées car elles ont besoin de se développer mais sont bloquées par leur patrimoine.
Les Etats unis ont un rapport particulier au passé car c'est un pays neuf.ils n'ont que quelques bâtiments du XVIIIe mais surtout une culture orale du XIXe. Par contre les américains on été les premiers a prendre soin de la nature.
Les grands parcs nationaux français n'ont pas d'habitants, contrairement aux parcs régionaux.
Dans la logique de patrimoine il y a quand même l'architecture qui domine et il y a des problématiques d'entretien, de mise en valeur et des problèmes de coût.
Les entreprise donne de l'argent pour le patrimoine et sont alléger sur les impôts.

I. la découverte de l'antiquité
le premier patrimoine possible est romain, car les romains bâtissent des constructions qui durent. La découverte des menhirs et des dolmen se fait dans le XIIXe.
Dans Rome, on sait que les quartiers sont fortifiés. Le Colisée devient un petit village fortifié on retrouve au Moyen age des bâtiments romains réhabilités et fortifiés. En France il y a les arènes d'Arles qui sont Gallo romaines. Les arènes sont utilisées encore aujourd'hui. On les a aujourd'hui car elle ont été utilisées comme habitation sinon elle auraient été démonté pour reconstruire autre chose. La plupart des monuments disparaissent mais l'utilitarisme permet de les garder. Ou alors le coût pour les démonter est trop important, ou ne vaut pas le coup. Il y a une logique de récupération permanente. La construction médiévale se fait par la récupération des pierres des monuments gallo-romains. On garde un certains nombre d'éléments dont le Colisée. A la fin de l'humanisme il y a un intérêt pour retrouver l'antiquité. On a un goût pour les antique et un mouvement d'arrêt de réutilisation des monument, mais maintenant on les détruit pour orner les jardins et autres constructions. Les obélisques sont des curiosités d'Egypte ramenées par les romains. Ils les utilisent pour décorer les cirques de compétitions de chars. Il y en a dans les ruines des cirques. On fait ensuite des fouilles, on les retrouve et on les utilisent pour décorer les parcs et on les christianisent en mettant une croix au dessus. La découverte du patrimoine se fait en 1000 ans . Dans la période moderne, on considère qu'il a une valeur en soi, on commence donc à en faire des collections et à les valoriser sans les modifier ou les réutiliser.

Au XIXe siècle, les gens intéresser par le patrimoines investissent pour faire des fouilles et les revendent à des riches étrangers. Les riches collectionneurs font des legs pour les musée qui constitueront les fonds du musée. Par la suite les pays n'acceptent plus ça, les pays interdisent la vente des antiquités. Il existera par la suite les marché noirs, les pillages d tombes, etc. Dans une logique de préservation, on ne peut plus déplacer les sédiments, etc...

II le patrimoine à l'époque moderne.

Le mouvement des antiquaires (aujourd'hui quelqu'un qui vend des antiquité) mais auparavant c'était des amateurs de passé, souvent des nobles ou des médecins qui font des échanges d'objet. C'est un érudit qui aiment à échanger ce qu'il a trouvé. Ils font des cabinets de curiosité ou ils présentent leur collection. On peut retrouver des pierres, des squelettes d'animaux, des objets, … Aujourd'hui, les pièces anciennes des musées viennent souvent des cabinets de curiosités.
Les collections royales : les rois, princes et puissants vont investir dans des collections de tableaux et d'antiques au Louvre. Avec la révolution les collections royales privées deviendront publiques.
On commence à avoir un intérêt pour le gothique. Gothique veut dire médiéval. Il y a l'ancien gotique et le nouveau gothique = le roman. Il y a un phénomène d'intérêt pour ces cathédrales gothiques qui amène à leur patrimonialisation.

La mobilité endommage le patrimoine aussi (exemple des armoires normandes)

La révolution françaiseest un moment ou il y a beaucoup de vandalisme révolutionnaire : révolutionnaires et paysans vont détruire et vandaliser statues, symboles, … royaux le plus souvent.
Vandalisme spontané et vandalisme ou l'on démonte et on vend les matériaux. L'avènement de la valeur du patrimoine vient de la prise de conscience de leur valeur.
Le romantisme a le goût du moyen age et on va préserver les châteaux nés au Moyen âge il y a des moyens qui sont développés pour entretenir les vestiges du Moyen age. On envoie des inspecteurs en France pour inspecter la France et relever dans un catalogue ce qu'est le patrimoine de France. On les classe par intérêt pour faire le tri de ceux que l'on restaure, entretient, développe. Il faut dégager des moyens pour restaurer les monuments. (exemple de C arcassonne : elle conserve la vieille ville et on demande à un architecte de restaurer les ruines pour qu'elle soit telles qu'elles auraient pu être à l'époque.) Viollet le Duc est l'architecte le plus célèbre pour sa restauration de monuments il a restaurer Carcassone, Notre Dame de Paris (sur laquelle il a rajouté la flèche du milieu parce que ça faisait gothique il a pris une liberté), Château de Pierrefonds, …

Haussmanisation : détruire le paris ncien, faire un prrojet d'urbanisation, refaire des canalisations séparatives, … a cette époque on est plus dans une optique de modernisation. Aulourd'hui il ne reste pas grand chose du paris médieval, contrairement à Rome par exemple qui n'a pas été haussmanisée. L'haussmanisation interdit certaines chose comme la construction de tours à paris pas d'étage supérieur à 8 étages pour ne pas casser la ligne architecturale.

Les éléments patrimoniaux des villes anciennes de l'industrie sont des éléments récents. Avec l'arrêt de l'activité industriel il y a eu un effort pour valoriser cette activité quand elle a disparue. Il y a eu un changement net du NPDC. Il y a eu une dépollution des façades du au changement des chauffages, il n'y a plus de suie. Le Nord Pas de Calais et devenu un lieu de tourisme industriel et culturel.

Jeanne.W

Messages : 20
Date d'inscription : 05/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum