cour du 26/10/17 cour 6 par camille masset

Aller en bas

cour du 26/10/17 cour 6 par camille masset

Message par nicolas/petitbiscuit le Jeu 26 Oct - 22:10

Lieux de documents espaces de savoir
26/10/2017
Cours 6

Les enjeux :
Faire connaître un aspect des collections
Confronter et compléter la présentation des collections
Faire circuler les collections et faire connaître le musée
Débat sur l’évolution de l’art, sur les courants et les partis pris au travers de l’histoire
Enjeux économiques

L’accueil du public
La méditation culturelle :
« Gamme d’interventions menées en contexte muséal afin d’établir des ponts entre ce qui est exposé (le voir) et les significations que ces objets et sites peuvent revêtir (le savoir) » (ICOM)
Stratégie de communication à caractère éducatif
Prise en compte des publics scolaires





LES ARCHIVES
Plan du cours :
Définitions et polysémie du terme « archive »
Retour sur les origines
Textes législatifs en France
Typologie des lieux/typologie des archives
Missions et objectifs de l’archiviste
Traitement documentaire
Le public des archives

Définitions :
« Archives », trésor de la langue française électronique :
1. Ensemble de documents hors d’usage courant rassemblés répertoriés et conservés pour servir à l’histoire d’une collectivité ou d’un individu
2. Par métonymie : lieu où on conserve des archives
-Etablissement fondé par l’autorité publique où sont déposées des archives publiques
-Par analogie : service d’une administration publique ou privée chargé de gérer les docs hors d’usage courant mais qu’il peut être nécessaire de consulter occasionnellement
-Par extension : toute réunion importante de docs produits et/ou classés
3. Par métaphore ou au figuratif : par référence, éventuelles archives privées



« Archives », Conseil International des Archives (ICA) :
« Les archives sont les produits documentaires de l’activité humaine et elles sont conservées en raison de leur valeur sur le long terme 
« Constituent le reflet en temps réel de l’activité des individus et des organisations et fournissent donc une vision directe sur les événements passés
« Se présentent sous toute une gamme de formats – écrit, photographique, audiovisuel – sous forme numérique ou analogique
« Les archives sont produites par les organisations publiques ou privées et par les personnes à travers le monde »

La valeur des archives :
Authenticité
Fiabilité
Intégrité
Accessibilité

« Archivistique » :
« Science qui étudie les principes et les méthodes appliquées à la collecte, au traitement, à la conservation, à la communication et à la mise en valeur des documents d’archives » (Direction des Archives de France)

« Pièce » et « dossier » d’archives :
Document d’archives considéré isolément : pièce d’archives
Document d’archives existe rarement seul : « archiveS »
Plusieurs pièces concernant une archive donnée : dossier

« Fonds d’archives » :
« Tous les docs, pièces et dossiers, réunis et conservés par une personne ou une institution au cours de ses activités forment un tout que l’on appelle un fonds » (Bruno Delmas)

Les « archivistes » :
Personnes chargées de la gestion des docs d’archives
-Conservation
-Valorisation
Archivistes : conservateurs du patrimoine, chargés d’études documentaires, ingénieurs d’études et ingénieurs de recherche des secrétaires do documentation, attachés de conservation du patrimoine, assistants de conservation du patrimoine


Origines
Aux origines des archives… :
Mésopotamie (Uruk, 4e millénaire av jc), tablettes en argile pour consigner les revenus et dépenses, entrées et sorties de marchandises et les mouvements du personnel
Empire romain (temple de Saturne, dès la fin du 4e s), actes publics classés chaque jour dans un ordre chronologique strict
Au Moyen-Age, établissements ecclésiastiques ont un édifice particulier pour leurs archives (distinct de la bibliothèque)
La centralisation des documents d’archives :
En France entre 1194 et 1199 la chancellerie royale conserve régulièrement un exemplaire ou une copie des actes qu’elle reçoit ou expédie
-Pratique devient systématique sous le règle de Saint-Louis (1226-1270)
En Espagne archives de Simancas : naissance du premier dépôt d’archives d’un Etat
-Dépôt + service doté d’un personnel avec ouverture au public

De la révolution française au 19e s :
Création des Archives nationales en sept 1790
Création des Archives départementales par les lois du 26 oct 1796 et du 17 février 1800
Sous le règne de Napoléon 1e (1799-1814) : conservation des archives anciennes et préparation de la conservation des archives présentes
Bases de l’archivistique moderne : cadre de classement des Archives nationales et départementales
Création de l’Ecole des Chartres au début des années 1820

Du 20e s à nos jours :
Mise en place d’une véritable politique de conservation, de préservation et d’enrichissement des Archives nationales
Fin 20e Archives nationales en crise : décantation début des années 2000

Les législations françaises 
La loi du 3janv 1979 :
Apportent des définitions indispensables et donne une forte extension au champ de l’archivistique
-archives publiques : » docs qui procèdent de l’activité de l’état des collectivités locales des établissement et entreprises publiques » et ceux qui découlent « de l’activité des organismes de droit privé chargé de la gestion des services publics ou d’une mission de service public »
Volonté d’intervenir dans le domaine des archives privées
Enonce les devoirs de l’administration envers les archives publiques
Volonté d’ouverture des archives et de libéralisation des délais de communicabilité

Refonte de la loi 2008 :
Affirmation d’une véritable valeur patrimoniale
Faciliter et accélérer l’accès de tous aux archives publiques
Prise en compte des archives « papier » ET des archives électroniques, archives orales et archives audiovisuelles
Renforcement des dispositions pénales et administratives en matière de vol, de destruction ou de spoliation d’archives

Typologie
Le réseau des archives de France
Le Service Interministériel des Archives de France (SIAF) :
Exerce le contrôle scientifique et technique de l’Etat sur les archives de l’ensemble des producteurs d’archives publiques
Coordonne et anime le réseau des missions des Archives
Intense activité normative
Assure la direction des Archives nationales
Assiste les collectivités territoriales dans l’administration des services départementaux d’archives
Anime et initie des projets de valorisation à destination du grand public et du monde de la recherche
Contribue à la définition et à la mise en œuvre des politiques mémorielles

Les ministères des Affaires étrangères et de la Défense :
Gestion autonome de leurs archives

Les archives nationales :
Conserver, trier, classer, inventorier, et communiquer les docs provenant du gouvernement et des organes centraux de l’Etat, de services établissements et organismes publics dont la compétence s’étend à l’ensemble du territoire français et des fonds privés intéressant le patrimoine public et l’histoire nationale
Les Archives nationales (sites de Paris, Fontainebleau et Pierrefitte)
Les Archives nationales d’Outre-Mer (Aix-en-Provence)
Les Archives nationales du monde du travail (Roubaix)

Les Archives des collectivités territoriales :
Les archives départementales
Les archives régionales
Les archives communales et intercommunales

Les archives privées
Les centres de documentation scientifique :
Statuts variés
Politique ciblée de recueil d’archives
Constitution « d’archives orales » par entretiens
Présence d’une documentation spécialisée

Les archives politiques :
Docs ambigus : entre caractère public et statut privé
Négociation de protocoles de versement et de communication intégrant l’autorisation du déposant ou de ses mandataires

Les archives familiales :
Application du droit privé sauf en cas de classement ou de préemption
Vaste mouvement de conservation des archives personnelles sous toutes ses formes

Les archives d’entreprise :
Intéressantes pour l’histoire économique et sociale de la France : archives nationales du monde du travail
Depuis 1970, développement de services d’archives au sein d’entreprises privées

Les archives des associations et confessions religieuses :
Associations : recueil au cas par cas au sein des archives nationales et départementales
Confessions religieuses : dépôts aux archives nationales ou conservation au sein des édifices religieux ou services dédiés
Ex : le centre national des archives de l’église de France (CNAEF)

Le réseau professionnel
En France :
Association des Archivistes Français (AAF), créée en 1904
-Etude des questions intéressant les archives et les archivistes ainsi que la promotion et la défense des intérêts de la profession par tous les moyens appropriés
Société de l’Ecole des Chartes, créée en 1839
-Publie l’une des principales revues historiques françaises : la bibliothèque de l’école des chartes
Multitude d’autres associations du monde civil (généalogiques, héraldiques ou scientifiques)

A l’international :
Conseil international des archives (CIA ou ICA) créé en 1948
-Sensibiliser, professionnaliser, mettre en relation, promouvoir, intervenir
-Déclaration Universelle des Archives (10nov 2011)
-Projet UNESCO/PERSIST
Archivistes sans frontières (ASF) créé en 1998
-Protéger le patrimoine archivistique de pays fragilisés
Comité international du bouclier bleu (ICBS) créé en 1996
-Protéger le patrimoine culturel mondial menacé par les catastrophes naturelles ou d’origine humaine, dont les archives manuscrites et audiovisuelles


nicolas/petitbiscuit
Admin

Messages : 21
Date d'inscription : 04/10/2017
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur http://l1sid.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum